La salle de bain a changé. Elle est devenue une pièce où l’on a plaisir à passer du temps pour prendre soin de soi et se détendre. Alors, comment le carrelage mural peut-il nous aider à créer ce havre de confort ?

 

On les retrouve sur toutes les photos des magazines, ils font la personnalité des plus belles salles de bain, avec des matières, des teintes, et des formats actuels, les carrelages muraux sont la tendance dans l’air du temps. Et malgré leurs qualités exceptionnelles, ils ont même l’élégance de rester accessibles à tous. Avec un carrelage mural, comment trouver l’harmonie idéale ? Vous avez le choix.

 

LA FAÏENCE, VOTRE ALLIÉ

 

Le carrelage mural appelé « faïence » est une céramique fine recouverte avec des finitions. Ces formats et ces frises ultra variées répondent à toutes les envies que l’on souhaite. 

 

Une ambiance nature, colorée, zen, rétro, haut design, on en trouve à tous les prix et en plus, son entretien est facile. Alors elle mérite bien sa place de numéro 1 dans les salles de bains. 

 

On pourrait aussi parler de mosaïques bien sûr, ou bien de la pierre naturelle, mais au fond, votre choix sera surtout une question de goût et de budget. Car en matière de carrelage mural, il y a toujours une solution adaptée. 

 

Quelques conseils pour finir et pour agrandir visuellement l’espace préféré des teintes claires, surtout lorsqu’elles sont combinées avec une pose horizontale. Et si vous souhaitez coordonner vos carrelages de sols et de murs préférés, la teinte la plus foncée pour les murs.

 

Comment bien choisir son carrelage, donc c’est vraiment quelque chose qu’il faudrait faire dans les grands magasins de bricolage, où le carrelage est en libre service et où il y a très peu de vendeurs. Chez les vendeurs professionnels, leurs conseils seront très souvent fiables au vu de leur expertise. Tout est vérifié avant, et on va vous guider sur les bons matériaux et sur le bon carrelage, mais vous pouvez quand même vérifier, pour vous assurer que votre carrelage soit de bonne qualité.

 

LE CLASSEMENT UPEC ET SES CRITÈRES

 

Souvent, quand on choisit ses carreaux, on regarde le format, on regarde l’aspect, la couleur, et ça s’arrête là. Sur toutes les boîtes de carreaux, vous avez un classement qu’on appelle le classement UPEC. Classer UPEC les produits est une démarche volontaire de valorisation des produits, qui associe l’adéquation du produit avec le local où il va être utilisé. C’est une note qu’on va donner à votre carreaux sur 4 critères. 

 

Le premier, cela va être sa résistance à l’usure. Quand on va venir tout simplement marcher dessus, ensuite cela va être la solidité du carrelage, quand on fait tomber un objet dessus, le comportement face à l’eau… Le dernier, c’est la teneur aux agents chimiques, car nous utilisons des produits chimiques pour les nettoyer.

 

Dans un magasin et devant une pile de carreaux, on va vraiment venir contrôler l’UPEC sur une tranche de votre carrelage, vous allez avoir son classement.

Ce qui est important de savoir, c’est que ce classement va vraiment définir sur quelle surface vous allez pouvoir mettre votre carrelage. Un carrelage qui va être adapté pour un salon ou pour une chambre ne sera peut-être pas adapté pour une cuisine ou pour un extérieur. 

 

C’est pour cela qu’il est vraiment important de contrôler l’UPEC. Le classement UPEC à respecter est différent selon les pièces de votre maison, veillez donc à vous informer. 

 

LES DERNIERS TESTS 

 

Dernier point important une fois que vous avez respecté votre classement UPEC, en fonction de votre pièce, il y a deux dernières choses à regarder sur votre carrelage; faire le test de l’assiette et le test de la pige. 

 

C’est quelque chose que vous pourrez faire facilement dans un magasin, en récupérant une règle en aluminium, on va récupérer cette règle pour faire un test de la pige. 

 

Le test de l’assiette, il sera vraiment important à faire pour tout ce qui est carreaux rectangulaire, puisqu’en fait à la cuisson, les carreaux ont tendance à gonfler, ne plus être plats à la perfection. Vous prenez un carreau, prenez un deuxième vous le posez au-dessus du premier et le but est d’appuyer l’un contre l’autre. On peut regarder sur le carreau en appuyant, lorsqu’il ne bouge presque pas cela veut dire qu’il a bien été cuit, et qu’il est assez plat une fois que vous avez carrelé. 

 

La dernière chose, c’est le test de la pige. Une fois la règle ou niveau récupéré, on va venir aligner les carreaux sur la règle, et ce qui va être important c’est de regarder une fois que vous avez bien aligné vos carreaux, c’est le bon alignement des bords et l’absence de dépassement. Votre pige est mauvaise si vous avez des décalages sur les carreaux et vous rencontrerez sûrement des problèmes lors de la pose.