Poser des carreaux vous fait avoir du tracas ? Pas de panique ! Cet article est fait pour vous, nous allons détailler les étapes principales quand il s’agit de poser votre carrelage de la meilleure des manières possibles ! Bien évidemment, si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à regarder différents tutoriels, ainsi que de faire appel à un professionnel pour d’autres renseignements.

 

ÉTAPE 1 :

 

Assurez-vous que votre surface est à peu près plane, et pour cette première étape, le but est d’arriver à situer votre premier carreau. Avant toute chose, assurez-vous d’avoir tout le matériel nécessaire, et assurez-vous d’avoir toutes les protections qui vous permettront de ne pas vous blesser et de ne pas être en contact avec les produits toxiques que nous allons utiliser durant la procédure de la pose de carreaux.

Votre sol doit être propre, afin que la colle à carrelage puisse adhérer, et que votre sol final soit droit. Pour cela, vous pouvez tout simplement vous servir d’une équerre à maçon, afin de vous assurer que votre sol sera le plus plat possible.

 

Pour des questions esthétiques, les carreaux qui vont être découpés, sont ceux qui doivent être placés en périphérie de la pièce, c’est-à-dire les plus proches des murs, collés aux plinthes. C’est pourquoi il faut réaliser ce qu’on appelle un calepinage, qui va déterminer où se situe votre premier carreau. Pour cela, marquer le milieu de la porte d’entrée de la pièce que vous souhaitez carreler, puis tracer une ligne jusqu’au bout de votre pièce, si votre porte n’est pas au centre de la pièce, déporter la ligne à tracer jusqu’à qu’au milieu du mur de la pièce.

 

Placer le premier carreau au niveau de la porte, puis à l’aide d’outils de mesure, assurez-vous que tout soit bien droit, puis placer les carreaux au fur et à mesure, séparés par des petits croisillons. Lorsque vous arriverez à votre dernier carreau, placer des repères à l’aide de règles, d’équerre et d’un crayon, et c’est à l’emplacement de ce dernier carreau que votre premier carreau à coller sera.

 

ÉTAPE 2 : 

 

Cette étape consiste à poser la première ligne de carrelage, préparée au préalable dans l’étape 1. Munissez-vous d’un seau, afin de pouvoir y mettre votre colle à carrelage, que vous allez préparer suivant les instructions de votre paquet. Assurez-vous que la mixture obtienne une texture lisse et sans grumeaux.

À l’aide d’une truelle, étalez une partie de votre colle à l’endroit où se situe votre premier carreau, venez ensuite étirer votre colle grâce à un peigne à colle, puis placer votre carreau en suivant les axes que vous avez tracés. Tapez légèrement celui-ci avec un maillet en caoutchouc pour bien le faire adhérer à la colle et pour s’assurer de la prise au sol de celui-ci, enfin vérifiez qu’il soit bien à plat.

 

Répétez la même étape pour vos autres carreaux, en tapant aussi l’écart entre deux carreaux pour éviter qu’il y ait trop de décalage. Nettoyez les excès de colle avec une éponge humide.

 

ÉTAPE 3 :

 

Effectuez les découpes. Après avoir placé l’ensemble de vos carreaux sur votre première ligne, vous devez maintenant vous occuper des carreaux qui seront collés contre votre mur. Faites les mesures, puis les découpes sur un carreau. Veillez à prendre en compte la taille d’un croisillon. Utiliser un coupe carreaux pour réussir une découpe aux bonnes dimensions.

 

Après placement, répéter les opérations à fin d’aplanir votre carreau, et d’assurer le respect de l’aplanissement d’un carreau à l’autre. Si vous êtes dans une salle de bain, attention aux canalisations, qui vont certainement ne pas vous faciliter la découpe.

 

ÉTAPE 4 :

 

Après avoir laissé sécher l’ensemble de vos carreaux pendant 24 heures, il est maintenant temps de réaliser les joints. Commencez par retirer les croisillons. De la même manière que pour la colle, préparer l’enduit à joints en suivant les instructions sur le paquet. Appliquez de l’enduit sur une taloche, puis étalez-le sur le sol, toujours entre vos carreaux. Enlevez l’excédent avec des passages de taloche, de sorte à réaliser un travail propre mais à ne pas oublier certaines zones. Laissez le joint poser une dizaine de minutes avant de lisser le sol à l’aide d’une taloche éponge mouillée. Laissez sécher la durée indiquée.

 

ÉTAPE 5 :

 

Encoller les plinthes et laisser les poser contre le mur. Insérer des croisillons en dessous ainsi qu’entre les plinthes. Laisser sécher la colle pendant 24 heures, puis réaliser les mêmes étapes de joints que l’étape 4.