Qu’est-ce qu’un prémur ?

 

Un prémur, comme son nom l’indique, est un type de mur particulier. Il est en fait un mur à coffrage intégré, qui est constitué de deux parois. Les parois des prémurs sont préfabriquées, et ont en béton armé (une association entre du béton et des barres d’acier).

Par exemple, le prémur est souvent utilisé pour la construction de logements collectifs (des immeubles d’habitation), ou alors pour le marché des non-résidentiels (autrement dit qui comprend tout bâtiment [non] destiné à l’occupation privé soit sur une base permanente ou non; par exemple les bâtiments servant à des fins institutionnelles, commerciales ou industrielles).

 

Le mode de fabrication du Prémur est identique à celui des prédalles en béton armé en 2 phases (1re face puis 2e avec un temps d’étuvage entre les deux), à ceci près qu’il comprend l’assemblage des deux faces en fin de cycle de production.

 

Utiliser un prémur, pourquoi ?

 

Une banche est un élément de coffrage d’abord utilisé dans la technique du pisé. Dans les travaux de bâtiment et travaux publics, on les utilise désormais principalement pour coffrer les murs de béton généralement armé. On parle alors de béton banché.

 

Le prémur répond à une problématique que l’on peut rencontrer sur un chantier, à savoir:

  • Une pose rapide 
  • La qualité des finitions
  • L’amélioration des conditions de travail des employés 

 

L’utilisation de prémur est une alternative aux systèmes de construction par banches traditionnelles : simplification de l’organisation du chantier en évitant la rotation des banches, construction contre des murs existants ou lorsque l’on se trouve en côte bloquée.

 

Choisir d’utiliser du préfabriqué permet de réaliser des économies sur les chantiers, car cela revient en moyenne à 30% d’économies sur une construction traditionnelle. Il permet une mise en oeuvre plus rapide, et est idéal pour la réalisation de points singuliers, comme par exemple les voiles en infrastructure ou les cages d’ascenseur ou d’escaliers.

 

Il présente toutes les garanties d’une fabrication industrielle: dimensionnement fiable, fabrication contrôlée, performances garanties, et finition soignée. Il minimise les aléas du chantier : intempéries ou phasage simplifié et moins de travaux de ragréage et de finition.

 

Prémur et matériaux

 

Comme vu précédemment, le prémur est utilisé sur le marché du non-résidentiel ainsi que du logement collectif. Sur ces marchés, l’utilisation du prémur est réalisé à partir du béton dit banché.

Le béton banché est un béton qui est utilisé pour tout type de bâtiments collectifs tels que les établissements publics, les EHPAD, les bâtiments industriels, etc… 

 

La « banche » est un système de panneau de côté d’un moule à pisé, à béton ; le moule lui-même. C’est donc un moule vertical composé de deux parois, du béton armé est coulé à l’intérieur de ce moule. Le béton banché n’étant que d(‘une faible isolation thermique, il est nécessaire d’y ajouter une isolation thermique intérieure ou extérieure à ce procédé, insuffisant à lui-même.

 

Au premier abord, le prémur semble être un outil de construction couteux. En effet, par rapport à un voile de façade ou un voile intérieur standard, l’investissement ne sera pas rentable. De plus, il peut être inadapté au niveau structurel (poutre voile, éléments en console,…).

 

Cependant, il trouve rapidement son intérêt dans bien des cas et notamment pour des opérations sujettes à des contraintes de délais, de mise en œuvre ou encore d’espace sur chantier.